On a personnalisé Marguerite du Mouton Givré (+ concours)

Les deux versions du sac isotherme 100% naturel Marguerite : avec anses ou avec bandoulière, il y en a pour tous les gouts. Merci le Mouton Givré !

Les cocottes ont regardé la marguerite sortir de terre. Une belle image pour dire que nous avons suivi les débuts du Mouton Givré et qu’aujourd’hui, on le présente dans la basse-cour. Et nous en sommes assez fières.

Marguerite, c’est le nom donné à ce sac isotherme 100% naturel créé de la rencontre entre le monde agricole et celui de la couture. Au départ, il y avait Cinthia, et puis Elodie a rejoint l’aventure.

On vous raconte

(cette article n’est pas sponsorisé et les liens non affiliés, au cas où vous vous posiez la question)

         Dans cet article

Marguerite, le Mouton givré : les présentations

Le Mouton Givré

Cinthia Born et Elodie Madebos, les deux fondatrices du Mouton Givré (crédit Mouton Givré)
Cinthia Born et Elodie Madebos, les deux fondatrices du Mouton Givré (crédit Mouton Givré)

Si vous avez suivi la trilogie de l’été “Les cocottes entrent dans la cour”, vous savez maintenant que nous avons été accompagné pour mener à bien notre projet.

Chez Les Premières Occitanie, un réseau d’aide aux entrepreuneures féminins, nous avons rencontré d’autres femmes avec l’envie de créer leur entreprise, dont Cinthia.

Cinthia nous vient tout droit du Lot. Mère de famille et femme d’agriculteur, son premier métier a été la couture. Un métier-passion qui a, doucement, fait germer la petite graine. C’est “ à la suite d’une rencontre avec des éleveurs locaux désireux de valoriser leurs laines, est né le premier sac isotherme Zéro plastique.”

Un résumé (résumé) puisqu’entre temps, Elodie, couturière et admiratrice des matières naturelles fait aussi partie de l’aventure Mouton Givré.

Je veux toute l’histoire

Marguerite

“C’est l’aînée de la famille”. Oui, c’est le premier modèle du Mouton Givré, celui que nous avons eu en main alors qu’il n’était encore qu’un prototype.

C’est un sac isotherme pour transporter votre nourriture où vous voulez (très cocotte ça).

Pour la composition, on vous l’a déjà dit mais c’est 100% naturel : 

  • Du feutre de laine à l’intérieur
  • Du chanvre à l’extérieur (anses incluses)

Plus d’infos sur Marguerite

Les deux versions du sac isotherme 100% naturel Marguerite : avec anses ou avec bandoulière, il y en a pour tous les gouts. Merci le Mouton Givré !
Deux versions pour Marguerite : anses ou bandoulière

Ce qu’on aime

Adaptée à notre mobilité
En ferventes “baladeuses de déjeuner”, Coline et moi avons des préférences différentes. Coline est plutôt sac à bandoulière et moi, celui que je peux avoir en main. Et bien c’est parfait puisque Marguerite est disponible sous ces 2 formes !

L’engagement de la marque dans sa globalité.
Pour les produits, vous l’avez compris. A cela s’ajoute l’envoi par exemple. Le colis, c’est du carton brut, fermé avec un scotch en kraft et colle végétale. A l’intérieur, pas de chichi : le produit, du papier kraft et un feuillet (A6) en papier ensemencé pour les conseils d’entretien.

En gros, tout est recyclable et compostable.

Le dernier point important, Marguerite tient vos aliments au chaud ou au froid pendant 4 à 6h (le mieux étant d’utiliser des contenants en verre pour optimiser les durées).

[On aime aussi Cinthia mais ce n’est pas très objectif.]

Une marguerite dans la basse-cour

Cinthia nous a offert deux Marguerite et nous a demandé “comment vous vous l’appropriez ?”

Euh…un produit brut c’est le champs des possibles ! Rappelez-vous, les travaux d’aiguilles c’est un peu mon truc : laine piquée ? broderie ? couture ? punch needle ? peinture textile ? 

J’ai finalement opté pour la passion de toujours, la broderie. Une version que j’ai faite pour Coline (qu’elle découvre en même temps que vous d’ailleurs).

Mes astuces broderie pour Marguerite

En tout cas, celles qui pourront vous être utiles pour broder Marguerite.

Vous n’avez jamais brodé ? Elodie Blueberry vous propose un ebook gratuit pour débuter la broderie à télécharger
Vous souhaitez un modèle sympa ? Motifs Valables en a préparé en téléchargement sur son site

L'intérieur de Marguerite du Mouton Givré : feutre de laine et chanvre à l'extérieur

Le modèle

L’idée était d’avoir une phrase type manuscrite. En général, pour des polices, je tape “handlettering alphabet” sur Pinterest et je choisis celle qui me plait le plus. Je la reproduis ensuite sur le support, à main levée.

Pour le point utilisé, je suis fan du point brique : des chaînes de points arrière que l’on répète en quinconce. Le résultat donne un effet de mur de brique, d’où le nom ( aussi “brick stich” en anglais)

Le matériel

  • Tambour à broder
    Tout d’abord, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un tambour pour broder Marguerite.
    J’ai tenté pour vous faire une belle photo mais, impossible à passer ahah.
    Et, finalement, la matière se tient très bien sans.
  • Reporter le motif
    Habituellement, j’utilise du solufix, un peu le papier calque de broderie. C’est un tissus soluble au contact de l’eau.
    Pour l’utilisation : on fait son motif sur le solufix que l’on colle sur notre tissus. On brode dessus et, une fois notre travail terminé, on lui fait prendre un bain et HOP ! Disparition du solufix et il ne reste que la broderie.
    En ce qui me concerne, j’ai dessiné à même le tissus avec un feutre effaçable acheté chez Cultura. Il fonctionne comme les effaceurs utilisés pour retirer l’encre des stylos à plume
  • Broder
    J’ai utilisé une aiguille assez longue et plus large : il faut l’adapter au type de tissus. Par exemple, j’aurai pris une aiguille assez fine et courte si j’avais travaillé du lin, pour éviter les marques au passage de l’aiguille et du fil.
    Pour le fil, j’ai jonglé entre le fil classique, celui qui se compose de 6 brins à séparer et du coton perlé. Plus épais, brillant et indivisible.
Moment de choisir les couleurs pour personnaliser notre sac : Les fils de broderie DMC et autres

Le rendu

Coline souhaitait la broderie sur la partie mobile, au centre et assez gros (mais ça, vous l’avez vu).

Alors, je ne vous recommande pas de le faire aussi gros : simplement parce que c’est long. Je l’ai fait en une semaine à raison de 1 à 2h par soir. Je pense qu’en une journée ce serait faisable mais, on a une société à faire vivre vous savez ahah

Ce qui s’explique aussi pour la multitude de points utilisés : point avant, arrière, noeud et de poste.

Pour la matière, j’ai demandé à Cinthia si ce type de broderie altèrerait l’efficacité du sac. La réponse est “non, tant qu’il y a la laine et qu’elle n’est pas compressée partout”. En effet, seulement sous les lettres. Et rappelons nous qu’il s’agit d’un tissus naturel avec des fibres qui se rétractent assez facilement autour des fils et éventuels trous faits par l’aiguille.

La version de Cinthia

La personnalisation brodée faite par Cinthia du Mouton givré sur son sac isotherme 100% naturel
La Marguerite Mouton Givré personnalisée par Au boulot cocotte : un sac isotherme 100% naturel à notre image !

Concours : gagnez votre marguerite personnalisée

Tu aimes Marguerite ?

On te propose d’en gagner une sur notre page Facebook, et pas n’importe laquelle !

La version à porter à la main avec une personnalisation faite-maison par moi c’est à dire une fermeture de anses à pressions et une broderie de 10cmx10cm

Oh oui ! Je veux participer !

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *