Entrevue avec…Annabelle de L’atelier de La Nabelle

Portrait d'Annabelle, fondatrice de la marque de bijoux La Nabelle et de l'Atelier de La Nabelle. DIY Toulouse

Depuis 2019, Annabelle a lancé “L’Atelier de La Nabelle”, comme une nouvelle branche de sa marque de bijoux “La Nabelle”. Des activités complémentaires puisque la première lui permet d’animer des ateliers autour des matériaux de récupération, et la seconde, de vendre ses bijoux.

Educatrice spécialisée de métier, accompagner les curieux par la transmission de son savoir-faire est très important. Tout autant que “faire agir”. Parce que oui, Annabelle est, comme nous, convaincue que tout le monde est créatif, vous avez simplement besoin d’un coup de boost.

_Qui se cache derrière l’Atelier de La Nabelle ?

Portrait d'Annabelle, fondatrice de la marque de bijoux La Nabelle et de l'Atelier de La Nabelle. DIY Toulouse

Derrière l’Atelier de La Nabelle il y a : Annabelle. Avec 2 “n“ s’il vous plaît ! 

J’ai 28 ans et j’ai grandi à Nice. Je vis à Toulouse depuis une dizaine d’année et c’est ma ville de coeur ❤️

Le parcours d'Annabelle...

J’ai fait des études en Sciences du langage et tenté un Master en Neurolinguistique. Durant ce Master, j’ai fait un service civique auprès d’enfants autistes pour rédiger mon mémoire. 

Je suis tombée en amour pour le métier d’Éducatrice Spécialisée, et je me suis lancée dans cette aventure humaine et sociale incroyable. 

Incroyable certes mais sans créativité pour moi…
Plus le temps de me poser à mon atelier, même avec un 80%, et je bossais tout le temps dans ma tête (« j’aurais du faire ci, faire ça et ce petit il faut lui proposer telle activité… »).
Alors j’ai décidé d’arrêter et de me poser.

Je savais que je voulais travailler avec l’Humain et que je voulais être dans la Création : comment allier les deux ?!

La Nabelle existant déjà, j’ai simplement ajouté les ateliers. Ainsi, j’utilisais ma formation d’éducatrice spécialisée pour proposer des ateliers à tous types de personnes tout en m’adaptant aux capacités de chacun.

Portrait d'Annabelle, fondatrice de la marque de bijoux La Nabelle et de l'Atelier de La Nabelle. DIY Toulouse

Derrière l’Atelier de La Nabelle il y a : Annabelle. Avec 2 “n“ s’il vous plaît ! 

J’ai 28 ans et j’ai grandi à Nice. Je vis à Toulouse depuis une dizaine d’année et c’est ma ville de coeur ❤️

Le parcours d'Annabelle...

J’ai fait des études en Sciences du langage et tenté un Master en Neurolinguistique. Durant ce Master, j’ai fait un service civique auprès d’enfants autistes pour rédiger mon mémoire. 

Je suis tombée en amour pour le métier d’Éducatrice Spécialisée, et je me suis lancée dans cette aventure humaine et sociale incroyable. 

Incroyable certes mais sans créativité pour moi…
Plus le temps de me poser à mon atelier, même avec un 80%, et je bossais tout le temps dans ma tête (« j’aurais du faire ci, faire ça et ce petit il faut lui proposer telle activité… »).
Alors j’ai décidé d’arrêter et de me poser.

Je savais que je voulais travailler avec l’Humain et que je voulais être dans la Création : comment allier les deux ?!

La Nabelle existant déjà, j’ai simplement ajouté les ateliers. Ainsi, j’utilisait ma formation d’éducatrice spécialisée pour proposer des ateliers à tous types de personnes tout en m’adaptant aux capacités de chacun.

... un déclic ...

Les bijoux à partir de matériaux recyclés que crée Annabelle, créatrice de la marque La Nabelle à Toulouse

La petite histoire des débuts

En 2015 je décide de faire le tri dans mes bijoux. Et franchement, la plupart ne pouvait que partir à la poubelle… Comme j’aime bricoler, j’ai pris mes outils et j’ai choisi de les démonter pour en remonter de nouveaux.
Au passage j’avais ce vieux livre sur ma table et l’envie d’apprendre l’origami
Pim Pam Poum : me voilà en train de créer des bijoux en origami avec du papier de livre, le tout à partir de bijoux récup.

Je me suis rendue compte du champs des possibles qu’offrait le papier : j’ai commencé faire une guirlande lumineuse, réaliser un mobile et même à retaper un meuble.

La Nabelle a pris vie

C’était en 2016. La Nabelle est une marque via laquelle je travaille au maximum avec du recyclage. Par exemple, l’une de mes anciennes gammes d’accessoires de mode était des blagues à tabac en cuir et papier. Le cuir venait de manteaux trop abîmés et trop vieux pour être revendus dans les Emmaüs. 

[ Ndlr : Aujourd’hui, La Nabelle propose une gamme de bijoux floraux, comme des instants de printemps/été encapsulés à notre cou en collier et nos doigts sous forme de bagues. Des fleurs qu’elle prend soin de cueillir, faire sécher avec son pressoir puis les utiliser pour ses créations. Il y a même la possibilité de personnaliser un bijou ! Toutes les informations sont sur son site internet (lien plus bas) ]

Les bijoux à partir de matériaux recyclés que crée Annabelle, créatrice de la marque La Nabelle à Toulouse

La petite histoire des débuts

En 2015 je décide de faire le tri dans mes bijoux. Et franchement, la plupart ne pouvait que partir à la poubelle… Comme j’aime bricoler, j’ai pris mes outils et j’ai choisi de les démonter pour en remonter de nouveaux.
Au passage j’avais ce vieux livre sur ma table et l’envie d’apprendre l’origami
Pim Pam Poum : me voilà en train de créer des bijoux en origami avec du papier de livre, le tout à partir de bijoux récup.

Je me suis rendue compte du champs des possibles qu’offrait le papier : j’ai commencé faire une guirlande lumineuse, réaliser un mobile et même à retaper un meuble.

La Nabelle a pris vie

C’était en 2016. La Nabelle est une marque via laquelle je travaille au maximum avec du recyclage. Par exemple, l’une de mes anciennes gammes d’accessoires de mode était des blagues à tabac en cuir et papier. Le cuir venait de manteaux trop abîmés et trop vieux pour être revendus dans les Emmaüs. 

[ Ndlr : Aujourd’hui, La Nabelle propose une gamme de bijoux floraux, comme des instants de printemps/été encapsulés à notre cou en collier et nos doigts sous forme de bagues. Des fleurs qu’elle prend soin de cueillir, faire sécher avec son pressoir puis les utiliser pour ses créations. Il y a même la possibilité de personnaliser un bijou ! Toutes les informations sont sur son site internet (lien plus bas) ]

... une nouveauté : l'Atelier de La Nabelle

À mes débuts, je tenais mon premier blog : L’atelier de La Nabelle. J’y proposais des astuces Home Deco avec ce qu’on trouve dans nos placards. Des partages que je n’ai jamais réussi à le tenir à jour très longtemps puisque le faisais tout ça en parallèle de mes études.

C’est une collègue de promo de l’époque qui m’a posé la question : « tu fais quand des ateliers du coup ? ».

Nous étions en 2017/2018, La Nabelle vend des bijoux… Les ateliers étaient une volonté depuis le début, mais je manquais de temps puisque j’étais encore en étude.

La graine a longtemps été là sans pouvoir germer, jusqu’en octobre 2019. Je reçois un mail des Cocottes proposant de participer au Corner DIY toulousain et de faire des ateliers pour le Salon des Tendances Créatives.

C’était le moment de se lancer !

[ Ndlr : nous l’apprenons en lisant le texte que nous envoie Annabelle et nous sommes fières et submergées de gratitude de permettre aux faiseurs de se lancer ]

_Alors aujourd'hui, qu’est ce que c’est l’Atelier de La Nabelle ?

L’Atelier de La Nabelle ce sont des ateliers liés par des matériaux de récup : le papier et le végétal.

Actuellement, on retrouve essentiellement des ateliers autour du papier : origami, fleurs en papiers, création de mandala et d’autres à venir…
Le végétal s’invite peu à peu dans les ateliers avec des mobiles dans lesquels les participants intègrent des fleurs et des feuilles séchées. 

L’objectif de ces ateliers c’est la transmission de savoir-faire en premier ! C’est aussi montrer aux gens que la création c’est une question d’élan : une fois qu’on est lancé, on ne peut plus s’arrêter.

Annabelle propose des ateliers autour du papier auprès de différents publics et pour tous les niveaux, à Toulouse.
Annabelle en pleine démonstration. La transmission de son savoir-faire est l'une de ses priorités. DIY Toulouse
Les ateliers origami et fleurs séchées qu'anime l'Atelier La Nabelle dans différents espaces de Toulouse. Ici, sur la péniche du Moving Yoga.

_Quel serait ton rêve le plus fou pour l’Atelier La Nabelle ?

Je rêve d’un lieu. Que l’Atelier de La Nabelle soit physiquement présent à Toulouse. Un endroit assez grand pour que d’autre faiseurs puissent venir proposer leurs ateliers et dans lequel je pourrais créer mais aussi accompagner les gens à créer.

Avec pourquoi pas des Master Class de Faiseurs très reconnu, des temps d’échanges entre faiseurs… Le lieu des conférences Au Boulot Cocotte ?

L’intérêt d’un lieu serait d’accueillir aussi les jeunes des institutions, de les faire sortir des cités pour certains, des IME pour d’autres, de découvrir autre chose.

Ça me trotte en tête depuis vraiment longtemps… mais j’attends que La Nabelle tourne un peu plus avant de me lancer dans l’aventure local, subventions, financement, assurance et toutes ces choses désagréables…

_Où pouvons-nous retrouver l'Atelier de La Nabelle?

En atelier

"Dans la vraie vie"

Je propose des ateliers réguliers dans trois lieux de Toulouse (selon actualité) :

  • L’épicerie Campillo : dans la partie café intimiste, tenu par Mélissa et Guillaume, au 1 rue Job
  • Moving Yoga : sur la magnifique péniche La Jonque de Coraline et Hoang dans la partie restauration, au 26 boulevard Griffoul Dorval
  • L’Atelier des Chalets : une très agréable salle polyvalente associative gérée par Anna, au 23 rue dulaurier

En ligne

Des ateliers que j’anime par petit groupe, en visioconférence avec Au Boulot Cocotte, bien sûr !

En boutique

Actuellement, vous retrouverez quelques bijoux La Nabelle chez Capsule Végétal.

Mais je cherche aussi d’autres espaces pour poser mes bagages.

J’ai aussi un joli site internet : la-nabelle.com

Un scoop à nous réveler ?

Deux scoop même ! Un shooting photo en collaboration avec Rakel B Mariage est prévu, photographié par la talentueuse Andréa Marino. Il devait avoir lieu en avril, on cherche des dates... Une sortie imminente de Kit de création La Nabelle devrait voir le jour dans les prochains mois, je ne vous en dit pas encore plus, mais il parait qu’avec on peut créer des bijoux...

Suivez-la

Site  •  Facebook  •  Instagram

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *