La Colombette, une commune libre et créative

Rue de la Colombette, rue phare des artistes de la ville

Si vous habitez Toulouse, vous avez forcément entendu parler voire été dans la rue de La Colombette. En fait, c’est bien plus qu’une rue, puisqu’elle est, depuis maintenant 74 ans une Commune Libre au sein de la ville de Toulouse !

_L'histoire de la rue de la Colombette

La Commune Libre de la Colombette a été fondée au sortir de la dernière guerre par un groupe d’artistes, amateurs et professionnels qui avaient établi leur quartier général au Bar des 2 Anes (devenu aujourd’hui le Café Populaire).

Le programme de cette municipalité « pour rire » était sérieux : recueillir de l’argent pour aider les nécessiteux. Pour cela, ils organisaient des petits spectacles payants au Bar des 2 Anes où s’alternaient musiques, chansons et numéros humoristiques sur la minuscule scène aménagée au fond du café.

Très vite, la mayonnaise a pris, et ce qui n’aurait pu être qu’un feu de paille est devenu une institution populaire qui fêtera, en 2018, ses 74 ans

_Une foire de la Colombette

Rappelez-vous, nous sommes en période d’après guerre : un moment difficile pour les commerçants qui se retrouvent avec des stocks de produits d’avant-guerre à écouler au plus vite, pour pouvoir présenter à leurs clients des produits au goût du jour.

Vous voyez où on va là ?
En toute logique, de ces 2 souhaits est né le projet d’organiser une grande foire commerciale a.k.a la foire de La Colombette.

Aujourd’hui, ce sont les adhérents de « l’Amicale des Commerçants et Artisans de la Colombette, Gloire, Saint Aubin » qui font perdurer la tradition et s’activent pour préserver et sauvegarder le patrimoine architectural et culturel de ce quartier.

Ils vous donnent rendez-vous du 1er au 4 novembre 2018 pour la 74ème édition.

Au programme :
– Un grand marché de rue ( créateurs, artisans et commerçants)
– Des Animations musicales
– Des ateliers pour les enfants

 

Vous l’aurez sûrement compris, la rue de La Colombette reste un incontournable en matière de créativité et savoir-faire.

La Foire de la Colombette est une institution à Toulouse où se mêlent marché, arteliers, créativité.

_Une dynamique artistique présente toute l'année à la Colombette !

D’un point de vue très personnelle, j’y vois un concentré de créateurs qui nous ouvrent leurs portes pour partager leur passion. En plus de leurs boutiques, une grande partie propose des ateliers.
 
Pour ma part, j’ai réalisé des savons chez Mano Facto. Vous pouvez aussi apprendre le tricot, le crochet ou confectionner un kit zéro déchet chez Les Aiguilleuses. Pour un champs des possibles plus vaste, rendez-vous au tout nouveau Bonobeaux Arts pour des ateliers d’art plastique et loisirs créatifs.
 
Un grand merci à François, Trésorier de l’Amicale des Commerçants et Artisans de la Colombette, Gloire, Saint Aubin  pour sa disponibilité et ces informations.

Pour se la raconter

A la machine à café

• Louis PONT, le premier Maire de la Commune Libre de La Colombette, était le fabricant de pantalons de la rue d’Aubuisson et artiste : on le connaissait sous le nom de « clown Lélé » ou encore « le chansonnier Durval ». • A l’époque, la rue de La Colombette étant un des chemins privilégiés d’accès au cimetière pour une majorité de Toulousains, la date de la Toussaint s’est naturellement imposée à tous.

En savoir plus

74ème Foire de La Colombette : du 1er au 4 novembre 2018

Facebook    –    Site internet (en maintenance)

Entrevue : Maïlys & Laura de l’atelier Bitoño

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *