[DOSSIER] Le travail du papier à Toulouse

Le papier. Une matière trop souvent délaissée et parfois recyclée. Dans cette article, Au boulot cocotte a sélectionner un ensemble d'Acteurs du Faire de Toulouse et sa région qui travaillent et embellissent le papier. #toulousecreative

On vous fait entrer dans les petits papiers du Faire toulousains.

Bon, ok, c’est une amorce bancale mais elle introduit quand même la thématique du mois : le papier.

Chez certains, le pluriel est source d’angoisse : oui, gérer les papiers (tout ça, tout ça). Mais ça, c’était avant que nous vous présentions notre sélection d’Acteurs du Faire de Toulouse et ses environs qui le travaillent et le revalorisent.

Dans ce dossier, nous vous donnerons le fruit de nos recherches et rencontres.
S’en suivront les expérimentations d’Antoine, la suggestion de tutoriel d’Angélique et l’astuce anti-gaspill’ de Laura et Julie.

Toutes voiles dehors ! C’est parti pour l’expédition.
(Oui, référence au bâteau de papier en haut…)

LA CATHÉDRALE DE PAPIER

Nous ne vous apprendrons rien en annonçant qu’il existe une multitude de papiers : de soie, crépon, d’imprimerie,… Alors nous l’annonçons, nous ne verrons pas les caractéristiques de chacun. Cela étant, nous allons tout de même nous pencher un peu plus en détail sur cette matière.

1_Qu’est ce que le papier ?

Le « papier » définit tout ce qui est constitué de fibres de cellulose en majorité, donc d’origine végétale, mises en suspension dans de l’eau puis égouttées sur une surface plane. Quel que soit le procédé employé, que ce soit propre ou sale, fin ou grossier, qu’il n’y ait que de la cellulose ou d’autres matières ajoutées (laine, soie notamment), c’est la mise en suspension dans l’eau des fibres et leur égouttage qui permettent de constituer le papier.”

Merci wikipedia

2_Comment utiliser le papier ?

Là encore, la liste serait longue à énumérer ici. En revanche, nous avons fait une sélection de celles qui ont retenu notre attention.

Le célèbre papier maché

Amorce d'une création en papier maché à La Patouille Toulouse
©La Patouille 31

Celui que nous avons découvert à l’école maternelle, un de nos meilleurs alliés aujourd’hui. 

La technique est assez simple : du papier à recycler (ex : journal, classique) coupé en bandelette. Ensuite, on le trempe dans la colle pour recouvrir un objet. Au séchage, surprise ! vous avez cloné l’objet.

La magie du papier découpé

Le travail de Maëva Collet, alias Ebaki à Toulouse
©Maëva Collet

Une appellation très simpliste annonce un travail de minutie, rigueur et patience, pour créer des pièces impressionnantes.


A chacun sa technique, même si le point de départ est le même : découper les différents éléments dans du papier pour réaliser un tout : sculptures, tableaux, modèles réduits,…

Comme ci-contre, le travail de Maëva Collet, alias Ebaki_paper sur Instagram.

L’indémodable origami

Origami, art du pliage du papier
©Feeligrans

Nous avons tous fait au moins une cocotte en papier dans nos vies n’est-ce pas ? Et bien vous avez origamez* !

Considérée comme l’un des arts populaires les plus anciens, cette technique de pliage du papier connaît une nouvelle vague de popularité.

Saviez-vous qu’il existe une association dédiée, créée en 1079 : le Mouvement Français des Plieurs de Papier. “Son but est de développer la création, l’expression et la communication par la pratique du pliage de papier.”

En vous rendant sur le le site internet, vous pouvez accéder à l’origamithèque : plus de 1000 éléments référencés !

* Oui, nous avons inventé ce verbe

Les mystérieux paperolles

Peut être connaissez-vous le terme anglais “quilling” ?

Quoiqu’il en soit, c’est une réelle découverte pour nous. Pour vous dire la vérité, nous en avions déjà vu, mais, comment dire ? « Ce n’était pas notre tasse de thé  » ? « Ce style ne nous correspond pas » ?
Et puis nous avons fouillé les internet : un tout autre monde ! Comme ce paon.

C’est une technique qui utilise des bandelettes de papier enroulées sur elles-mêmes. Assemblées, elles sont collées par l’arête sur un support afin de reproduire un motif en 3D.

Oui, patience et dextérité sont fortement recommandées.

© Pinterest – oeuvre de Priti Shanghani Revankar

TRAVAILLER LE PAPIER À TOULOUSE

Où acheter son papier ?

Une sélection de boutiques toulousaines dans lesquelles acheter du papier pour vos créations

Mille et un papiers Site 

19 rue Bouquières – 31000

“Tout pour réaliser par vous-même vos albums photos, carnets, classeurs, et laisser libre cours à votre imagination !”

Trait Site 

60 rue des Tourneurs – 31000

La boutique spécialisée pour le papier (sur 5)

BOUTIQUES DE MATÉRIELS

  • DalbeSite : 2, avenue d’Atlanta (31200)
  • Rougier & PléSite : 11 rue de Metz (31000)
  • Géant des beaux-artsSite :
    14-16 boulevard Lazare Carnot (31000)
  • CulturaSite : Balma, Portet-sur-Garonne, Fenouillet et Labège

 

Apprendre le travail du papier

Voici une sélection d’Acteurs du Faire présents à Toulouse et ses environs.
Avec eux, vous pouvez apprendre à Faire « dans la vraie vie »*, en ligne ou un mélange des deux.

Nous sommes d’accord, quand la situation le permettra.

La reliure

Patience, dextérité et rigueur sont nécessaires pour découvrir cette technique. Autant le faire avec des artisans !

Origami pratiqué par Annabelle de La Nabelle atelier.
©Andréa Mariño

Origami

Horticulture papier

  • Diane Cornu : créatrice d’accessoires et de décorations florales en utilisant une ancienne technique de la haute-couture détournée sur du papier.

Et le cartonnage ?

Le cartonnage, c’est la réalisation d’objets utilitaires ou décoratifs en carton. Une très bonne alternative à l’achat de meuble.

Le saviez-vous ?
Un carton d’une épaisseur de huit millimètres peut supporter une force de 150 kilos au centimètre carré.

Meuble en carton réalisé par l'atelier les Effets Pourpres à Toulouse
©Effets Pourpres

Effets Pourpres – Site 

157 rue de Chaussas – 31200

Cours et stages aux dates et durées « à la carte »;

LPB Carton  Site 

1 Square Combattants Afrique du Nord – Muret

Cours d’initiation et perfectionnement

Vitrines miniatures – Site 

23 chemin de Hurguet – Muret

Atelier de cartonnage de boîtes en tissus (sur rendez-vous)

Aux Bonobeaux Arts, les adultes aussi peuvent participer aux ateliers. Ici, une session peinture.

Espace multi-activités

Bonobeaux arts : un atelier mêlant beaux-arts et loisirs créatifs, situé rue de la Colombette. Adultes et enfants y sont les bienvenus pour des sessions peinture, modelage,…

Découvrez l’espace

MAIS ENCORE ?

Nous sommes convaincues qu’il y a encore beaucoup d’Acteurs toulousains qui travaillent le papier.

Alors, n’hésitez pas à en faire la recommandation dans les commentaires.

Encore mieux !
Qu’ils apparaissent sur la Cartographie du Faire pour les retrouver plus facilement.

Coudre à Toulouse, c'est possible et un peu partout. Un article qui reprendre un ensemble d'adresses de boutiques et espaces dédiés pour vous adonner à votre (future) passion. #toulousecreative

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *