Une belle terrasse ça vous dit ?

Une terrasse en bois faite maison, qui s'intègre très bien à la maison

L’été pointe le bout de son nez, à nous les apéros en terrasse… quand on en a une ! Et si on la fabriquait ?

Nous aurions pu acheter des lames de terrasses toutes faites, mais alors pourquoi ? La fabriquer permet de réduire les coûts et puis, le faire soi-même c’est toujours plus sympa 😉

Fabriquer sa terrasse en bois

Matériel pour une terrasse de 6m2 (2,40mx2,40m)

  • 4 lambourdes 8x8cm et 240cm de longueur
  • 19 planches de 13×2,7cm et 240cm de longueur
  • Du gravier
  • De la lasure
  • Du white spirit
 

Outils

  • 1 visseuse / perceuse pour nous c’est la bosch pro GSR 18 – LI
  • 1 ponceuse pour nous c’est la bosch PEX-400 (et non nous ne sommes pas sponsorisés ^^)
  • 1 scie à onglet ou tout autre scie à bois
  • 1 mètre ruban
  • 1 équerre et un crayon de bois pour les tracés
  • 1 niveau
  • 1 pinceau

Niveau

Débutant – Aguerri – Expert

Temps de réalisation

1 jour

Les étapes

1. Egaliser son terrain

Commencez par égaliser votre terrain si vous ne voulez pas vous retrouver comme nous, à égaliser avec des bouts de bois. Si vous le pouvez, pensez à mettre du gravier ou du géotextile à l’endroit où se trouvera votre terrasse pour que l’herbe ne repousse pas.

2. Couper les lambourdes

Coupez vos lambourdes à 240cm si elles sont plus grandes et ensuite placez les à une distance de 80cm. Vérifiez quelles sont bien à niveau.

Puis coupez vos planches à 240cm si elles n’ont pas la bonne longueur.

Dans ce tutoriel, voyez comment poser les bases pour une terrasse en bois faite maison
Les planches, brutes et poncées, pour réaliser votre terrasse en bois

3. Poncer les planches

Les outils indispensables pour réaliser votre r

Il faut à présent les poncer. Pour cela, choisissez le plus beau côté, et poncez le dessus et les angles pour avoir quelque chose de plus doux lorsque vous marcherez sur votre terrasse. Cette partie n’est pas obligatoire selon le bois que vous avez. Cela peut prendre du temps selon le matériel que vous avez. Pour ma part, j’ai une ponceuse excentrique Bosh PEX 4000 AE bien pratique quand on a autant de matière à poncer.

3. Fixer les planches

Maintenant il ne vous reste plus qu’à visser vos planches. Pour cela placez votre planche, et vissez la aux lambourdes. Nous avons mis 2 vis par lambourde. Pour les vis, pensez à utiliser des vis à bois 4×40, c’est à dire 4 mm de diamètre et 4 cm de longueur. Pour la longueur choisissez en fonction de l’épaisseur de votre planche.

Vissez 18 des 19 planches sur le dessus des lambourdes en pensant à laisser un espace entre elles. Pour cela utilisez n’importe quel objet afin de servir de cale pour avoir un espace égal entre toutes les planches. Cet espace est nécessaire car votre bois gonfle en hiver et se rétracte en été. Comme nous voulions nous aligner avec la terrasse existante, nous avons dû recouper la dernière planche pour ajuster la largeur.

La dernière planche est à poser sur le bord de votre terrasse horizontalement.

Et voila votre terrasse est posée !

Un aperçu de la session "créer sa terrasse en bois"
Poncer les planches et profitez pour marcher pieds nus
Une terrasse en bois faite maison, qui s'intègre très bien à la maison

4. Protéger votre terrasse

Pour parfaire la réalisation de la terrasse en bois, pensez à la recouvrir d'une protection spéciale terrasse

La dernière étape et la protection de votre terrasse afin qu’elle ne pourrisse pas une fois installée.

Nous avons utilisé la protection terrasse de chez boisilor transparent car nous souhaitons garder la couleur du bois, mais vous pouvez choisir la protection que vous souhaitez et la couleur voulue ( à quelque chose près).

Généralement vous aurez 2 couchez à poser au minimum, vous devrez attendre 24h après la première couche pour poser la seconde. Une fois la seconde posée, vous devrez attendre 48h avant le séchage complet.

 DIY : Fabriquer sa propre terrasse en bois à moindre coût

Table basse…lève toi !

DIY : Créer sa table basse et le mécanisme relevable

Cela fait un moment que je cherchais à changer ma table basse, la mienne étant un peu trop grande et surtout très basse. Après avoir cherché en vain THE table qui correspond à l’ensemble de mes envies, nous avons décidé de la réaliser nous même.

Ma table basse de rêve

Un élément de déco, OUI mais sur lequel je puisse manger sans en mettre partout sur mon canapé et, surtout, une table sur laquelle je puisse travailler sans me casser le dos. Mais impossible de trouver mon bonheur en magasin…

LA SOLUTION : Qu’elle soit relevable !

Pour ce faire, il faut donc :

  1. Créer le mécanisme en bois (oui, ceux vendus en magasin coûtent horriblement chers)
  2. Monter la structure en bois pour faire le coffrage de la table. On ponce l’ensemble puis on le peint.
  3. Assembler le plateau avec le mécanisme. On a ajouté des roues pour la déplacer à notre guise.
DIY : Créer sa table basse et le mécanisme relevable
DIY : Créer sa table basse et le mécanisme relevable
DIY : Créer sa table basse et le mécanisme relevable

Réaliser le mécanisme

DIY : Créer sa table basse et le mécanisme relevable

Matériel

  • 2 pièces de 49 cm de longueur qui seront fixées au caisson et au plateau
  • 2 pièces mobiles de 27cm de longueur

NB : Les dimensions du mécanisme dépendent de la taille de votre table tout comme la hauteur une fois relevée. Les dimensions ci-dessus sont pour une table de 60cm de large.

Niveau

Débutant – Aguerri – Expert

Temps de réalisation

30 minutes

Les étapes

  • Couper les 4 pièces, puis poncer si besoin.
  • Arrondissez les angles des pièces mobiles.
  • Boulonner les parties mobiles sur les parties fixes en suivant l’ordre : la vis, la partie horizontale, 2 rondelles, la partie mobile, 1 rondelle et l’écrou.
  • Serrez suffisamment pour que cela tienne mais pas trop pour que cela puisse pivoter.

Il ne vous reste plus qu’à fixer le mécanisme sur votre caisson et plateau. Dans notre cas nous avons fixer la partie basse avec des vis directement dans le caisson, et avons ajouté des équerres pour fixer le haut dans le plateau.

DIY : Créer sa table basse et le mécanisme relevable
DIY : Créer sa table basse et le mécanisme relevable

Mon beau sapin…sans aiguille !

Faire : Créer son sapin en bois

Noel approche à grand pas et l’heure est aux achats des cadeaux à glisser sous le sapin. Mais qui dit sapin, dit souvent ménage à gogo pour ramasser toutes les aiguilles… alors nous avons décidé de fabriquer notre propre sapin en bois.

Voici le tutoriel pour réaliser le votre. Prêt ? c’est parti !

Création d'un sapin d'environ 1,10m

Matériel

  • 1 manche à balai en bois
  • 6 planches de 2,40m x 10,5cm et d’une épaisseur de 1,8cm pour les branches
  • Pour le pied
    • 2 planches de 50cm x 10cm (épaisseur 3cm)
    • 2 planches de 15cm x 10cm (épaisseur 3cm)
  • Quelques vis
  • Quelques pointes (oui, dans le sud c’est le nom pour des clous)
  • Niveau

    Débutant – Aguerri – Expert

    Temps de réalisation

    2 heures

    Outils

  • Une scie circulaire ou autre scie à bois
  • Une scie cloche de diamètre égal au diamètre du manche à balai
  • Un marteau
  • Les étapes

    1. Les branches

    Vous aurez besoin de 26 planches qui constitueront les branches de votre sapin.

    Prenez les 6 planches de 2,40m puis coupez-les aux dimensions indiquées ci-dessous :

    • Première – 4 morceaux : 982mm + 964mm + 334mm + 100mm
    • Deuxième – 3 morceaux : 910mm + 892mm + 604mm
    • Troisième – 3 morceaux : 820mm + 766mm + 694mm
    • Quatrième – 4 morceaux : 748mm + 676mm + 622mm + 316mm
    • Cinquième – 5 morceaux : 550mm + 532mm + 478mm + 460mm + 388mm
    • Sixième – 7 morceaux : 838mm + 406mm + 262mm + 244mm + 190mm + 172mm + 118mm

    Percez toutes les planches au centre avec la scie cloche.

    Faire : Créer son sapin en bois
    Faire : Créer son sapin en bois

    2. Le pied

    Nous allons maintenant voir comment réaliser le pied de notre sapin pour qu’il puisse tenir.

    Nous avons besoin de :

    • 2 planches de 50cm qui seront croisées
    • 2 planches de 15cm pour stabiliser notre structure

    Percez les deux planches de 50cm au milieu, avec la scie cloche.
    Posez-les l’une sur l’autre en les croisant, comme sur la photo ci-dessous.

    Vous pouvez maintenant stabiliser l’ensemble avec les 2 planches de 15cm.
    Pour cela, placez-les aux extrémités puis fixez-les à votre « croix » avec des vis à bois comme ci-dessous.

    Faire : Créer son sapin en bois
    Faire : Créer son sapin en bois

    3. Le tronc

    Prenez le manche à balai. Coupez les extrémités pour en faire un « simple bâton ». Oui oui, c’est tout.

    4. Assemblage de la structure

    Enfilez vos branches coupées juste avant, par ordre de grandeur sur le manche.

    NB : Pour les faire tenir sur le manche et les espacer entre elles, ajoutez une pointe sous chaque branche.

    Insérez le sapin dans le pied et tournez les branches selon vos envies. Il ne vous reste plus qu’à le décorer !

    Faire : Créer son sapin en bois
    Faire : Créer son sapin en bois
    Faire : Créer son sapin en bois

    Ce modèle de 1,10m de hauteur peut aussi être réalisé en modèle réduit, il vous suffit d’adapter les dimensions des planches de départ.

    Le petit + : Pour le ranger il suffit d’aligner toutes les planches et d’enlever le pied. Vous n’avez plus qu’à le glisser dans un coin du garage 🙂

    Un peu d'aide

    L’atelier des bricoleurs est un espace dédié au bricolage.
    Situé dans le quartier de Barrière de Paris à Toulouse, vous y retrouverez l’ensemble des outils et l’accompagnement nécessaire pour réaliser vos travaux de bois.

    Un dos pour mon canapé – Partie 3

    On se retrouve aujourd’hui pour ceux qui souhaitent comme nous intégrer des prises sur le dos de canapé que nous avons crée précédemment. Pour rappel, voici le meuble terminé (si vous avez raté l’épisode 1, c’est par ici et pour l’épisode 2, c’est par là) :

    Episode 3 : Intégrer les prises sur le meuble

    Voici la première partie pour construire votre propre dos de canapé. Nous allons créer la structure du meuble, c’est à dire le contour du dos de canapé. Dans l’épisode suivant, nous verrons comment réaliser l’intérieur de notre meuble et pour le dernier épisode, comment intégrer des prises sur le meuble.

    Pour information, le matériel ainsi que le temps de travail correspondent aux besoins pour l’ensemble du dos de canapé et pas seulement pour cette partie !

    Matériel pour 3 prises murales

    • 3 prises murales avec leurs caches (ici un cache 3 prises pour un rendu plus uni)
    • du câble électrique
    • une pince à dénuder (ou bien un cutter mais attention aux doigts!)
    • un embout mâle (pour brancher le meuble à une prise secteur)

    Outils

    • 1 visseuse / perceuse pour nous c’est la bosch pro GSR 18 – LI
    • 1 scie sauteuse
    • 1 mètre ruban
    • 1 crayon de bois
    • 1 petit tournevis plat (pour les branchements électriques)

    Niveau

    Débutant – Aguerri – Expert

    Temps de réalisation

    3 heures

    Les étapes

    1. Découper l’emplacement de la prise

    Tout d’abord il faut tracer l’emplacement de vos prises, la découpe correspond à la taille des prises sans le cache (en effet le cache est plus grand que les prises et viendra donc cacher la découpe).

    Pour nous, ce sera donc à gauche, là où est située la prise murale. Nous avons décidé d’y intégrer 3 prises, vous pouvez en mettre plus ou moins selon vos envies, mais également y intégrer des prises USB, un interrupteur si vous voulez commander une prise (pour une lampe par exemple) bref, tout ce qui vous fait envie!

    Ensuite, percez au quatre coins du rectangle tracé. Ces perçages vont permettre de passer la scie pour découper, ils doivent donc avoir un diamètre suffisant pour faire passer la lame de la scie sauteuse. Découpez ensuite le rectangle à l’aide de la scie sauteuse.

    Voila notre ouverture sur le dessus du meuble, prête à accueillir 3 prises électriques!

    Mettez en place vos prises en réfléchissant au sens pour pas que les appareils branchés se gênent par la suite.

    Vissez les prises avec des petites vis à bois, n’hésitez pas à vissez les 4 coins de toutes les prises pour être sûr qu’elles tiennent bien quand vous allez tirer sur les câbles pour débrancher.

    2. Câbler et installer les prises

    Câblez vos prises en parallèle (n’hésitez pas à faire un tour sur les forums d’électricité si vous avez un doute sur comment câbler). Vous remarquerez que nous avons percé le coté du meuble pour que le câble soit caché entre le meuble et le mur et que toute l’installation soit invisible (photo 1) et câblez l’embout mâle (photo 2).

    Afin de sécuriser les branchements et rendre l’installation invisible, nous avons réalisé un caisson en bois qui vient se fixer sous les prises et qui cache l’ensemble du système.

    Mettez le cache sur vos prises, branchez votre meuble et voilà! Il ne vous reste plus qu’à remplir votre dos de canapés comme bon vous semble, avec des livres, des plantes, des goodies…

     

    Un dos pour mon canapé – Partie 2

    Bon alors, vous vous en êtes sortis avec votre structure de dos de canapé ? Pour rappel voila où nous en sommes de notre futur dos de canapé (si vous avez raté l’épisode 1, c’est par ici):

    Episode 2 : Création de l’intérieur du dos de canapé

    Après avoir crée la structure dans l’épisode 1, nous allons aujourd’hui nous attaquer à l’intérieur de notre meuble. La dernière partie consistera à intégrer des prises au meuble.

    Pour information, le matériel ainsi que le temps de travail correspondent aux besoins pour l’ensemble du dos de canapé et pas seulement pour cette partie !

    Matériel pour un dos de 216x21x66cm

    Nous avons fait un dos de canapé spécifique à notre canapé, il se peut donc que le votre ne soit pas de la même longueur et hauteur, vous pourrez l’adapter en fonction de ce que vous souhaitez faire.

    • 10 planches 2160mm x 105 mm pour le dessus, dessous & arrière du meuble
    • 2 planches 2012mm x 105 mm pour l’étagère intermédiaire
    • 5 planches 595mm x 105mm pour les côtés du meuble et le cache cable
    • 10 planches 288mm x 105mm pour les séparateurs de cases (4 cases en bas et 3 en haut)
    • 2 tasseaux 2060mm pour le cadre des pieds
    • 6 tasseaux 145mm pour le cadre des pieds
    • 4 tasseaux ou 1/4 de ronds de 200mm pour l’équerrage
    • 1 grande planche qu’on recoupera pour le cache cable (à faire aux dimensions de vos prises)
    • des vis à bois 4×40

    Niveau

    Débutant – Aguerri – Expert

    Temps de réalisation

    2 jours

    Outils

    • 1 visseuse / perceuse pour nous c’est la bosch pro GSR 18 – LI
    • 1 ponceuse pour nous c’est la bosch PEX-400 (et non nous ne sommes pas sponsorisés ^^)
    • 1 scie à onglet ou tout autre scie à bois
    • 1 mètre ruban
    • 1 équerre et un crayon de bois pour les tracés

    Les étapes

    1. Intégrer l’étagère intermédiaire

    Coupez vos 2 planches à 2012mm de longueur, c’est à dire l’espace qu’il vous reste entre le coté droit du meuble et le passe-cable.

    Fixez les deux planches à la hauteur que vous souhaitez, pour nous c’est à mi-hauteur. Comme pour la structure, nous avons décidé de visser directement dans l’épaisseur de la planche plutôt que d’ajouter des équerres.

    2. Fixer les séparateurs

    Après avoir découpé vos 10 planches en 288mm de longueur, nous allons les fixer (comptez donc 2 planches par séparateur). Pour nous les cases du bas font environs 50,5cm de largeur et celle du haut 67cm.

    Tracez des repères tous les 50,5cm sur la planche du bas et celle du milieu et à 67cm pour celle du milieu et celle du haut. Placez ensuite vos planches, 2 par 2, puis fixez les comme sur la photo ci-dessous en vissant encore une fois dans l’épaisseur des planches :

    3. Poncer l’ensemble du meuble

    Une fois l’ensemble de votre meuble fixé, on passe à une partie beaucoup moins drôle (pour ma part), le ponçage. Eh oui si vous avez de la chance, vos planches seront déjà poncées, mais si vous êtes comme nous, il faut à présent poncer l’ensemble du meuble.

    Pour cela, nous utilisons une ponceuse excentrique bosch PEX-400. C’est une grosse ponceuse qui permet de poncer assez rapidement quand on a de grandes surfaces.

    4. Installer le fond du dos de canapé

    La dernière étape pour aujourd’hui, est d’installer les planches de l’arrière du meuble. Fixer simplement les 6 planches en 2160mm de longueur que vous avez coupé la dernière fois.

    NB : Pensez à poncer la partie visible dans le meuble avant de les fixer. Une fois fixées, j’ai quand même poncé un petit peu l’arrière même si il n’est pas visible, rien ne pourra s’accrocher à votre canapé.

    Et voilà votre dos de canapé est fini ! ( Comment ça déjàaaa ? :p )

    Si vous le souhaitez vous pouvez le vernir, le peindre… nous voulions à la base peindre en blanc les côtés et les arrêtes mais nous avons finalement préféré le garder brut. Maintenant faites place à votre imagination en y ajoutant peut être un range clé ? Un pot à crayon ?…

    Pour nous, ce sera un ajout de prises sur le meuble pour pouvoir bancher nos téléphones et notre lampe. Si cela vous intéresse, le dernier épisode sera consacré à l’intégration de ces prises.