Un terrarium à l’Atelier Eyssart

Pierre, fondateur de l'atelier-boutique de terrarium Atelier Eyssart, en pleine création

Je vous présentais Pierre de l’Atelier Eyssart dans cet article. J’espère que vous l’avez lu jusqu’à la fin sinon…

_SPOILER ALERT

Pierre ouvre les portes de sa boutique les vendredis soir, sur réservation, pour créer son propre terrarium. J’y ai participé et vous raconte.

A l'intérieur d'un terrarium réalisé à l'Atelier Eyssart, Toulouse
Un atelier terrarium avec Pierre et un beau résultat à l'Atelier Eyssart
Chaque étape est importante pour réaliser un terrarium

l’accueil

Cela peut paraître logique, mais c’est un détail qui a son importance.
Pierre prend le temps de créer une ambiance « entre amis » et nous reçoit autour d’un apéro. Quelques minutes pour rencontrer le groupe et discuter.

Notre contenant
Pour les compositions qu’il commercialise, Pierre a environ 35 contenants différents. Mais pour l’atelier, il en propose une quinzaine, simple à travailler pour des débutants. Notez que le tarif de l’atelier se fait en fonction du bocal choisit.
Les explications

Ou « quand tu te crois VIP »
L’intérêt des ateliers est, certes, de partager sa passion, mais aussi de comprendre le fonctionnement d’un terrarium. Au fur et à mesure que l’on avance sur la création, Pierre nous explique l’utilité de chaque étape :

  • Le drainage : il utilise du pouzzolane, roche naturelle qui a la même utilité que les billes d’argile, dans le fond du bocal.
  • Le terreau : je vous avoue ne pas tout avoir retenu… MAIS il fait un mélange spécial pour type de plantes utilisées.
  • La mise en terre : on choisit nos plantes pour les replanter. Il faut savoir que le contenu dépend aussi de la taille du bocal.
  • La déco :
    • La mousse : oui, il s’agit bien de celle que l’on trouve en forêt. En plus d’être décorative, elle est le témoin de l’hydratation de l’écosystème créé. Par exemple, si elle brunit, c’est que l’intérieur est asséché et qu’il faut « arroser ».
    • Le gravier : pour apporter plus de contraste à sa composition, on peut mettre du gravier de couleur. Ce qu’il est possible de faire à deux moments différents. Soit après avoir mis le pouzzolane, sur les bords, pour que cela fasse des niveaux (vu de l’extérieur). Soit, après avoir mis la mousse pour tapisser le terreau.
    • Les galets : La cerise sur le gâteau, on apporte du relief à l’ensemble.

Deux heures, dans une ambiance détendue, à faire et découvrir et repartir avec son terrarium…vous vous doutez bien que j’ai adoré. Pierre est très abordable et sa passion se ressent. Les explications qu’il donne sont claires et surtout, il répond aux questions qui nous semblent techniques.
Et personnellement, je trouve que c’est aussi un cadeau original à faire (je pose ça là :p)

Le résultat

Contactez-les

Quand ? les vendredis soir, des 19h30 à 21h30

Où ? Atelier Eyssart – 52, Rue de Rémusat, Toulouse

Comment ? Atelier sur réservation par téléphone ou en boutique (4 personnes)

Tarif ? Il est en fonction du contenant que vous choisissez (de 60€ à 120€)

Découvrir Pierre et son atelier

Faire : Un terrarium à l’Atelier Eyssart

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *