Au boulot cocotte, vous en êtes où ?

Au revoir 2019 et bienvenue 2020.

Au boulot cocotte fait le bilan d’une année et se projette dans la nouvelle. Un exercice que nous avons l’habitude de faire et, nous avions envie d’en partager quelques extraits avec vous. 

2019 a définitivement été…

L'année du neuf

#toulousecreative, un hashtag lancé par Au boulot cocotte pour retrouvé un ensemble de faiseurs professionnels et particuliers sur les réseaux sociaux.

Tout ce que nous avions annoncé dans nos articles de rentrée s’est mis en place. Alors, ne nous mentons pas, le lancement de l’entreprise était un joyeux mélange de doutes, de surinvestissement et de joie. 

Mais le résultat est là :

  • Une communauté d’environ 2000 personnes sur nos réseaux sociaux
  • Près de 200 abonnés à notre newsletter bimestriel (il est encore temps de vous inscrire :p)
  • Deux après-midi créatives de réalisées avec des faiseurs, partenaires et participants au top !
  • Une trentaine d’articles sur le blog pour vous présenter des lieux, des faiseurs mais aussi vous raconter nos vies 
  • Plus de 2500 publications Instagram avec le #Toulousecreative que nous avions lancé l’été dernier.

“Que des chiffres” nous direz vous. Oui mais pour nous c’est immense de voir autant de monde et de prendre du recul sur nos actions.

On voudrait toujours plus quoique nous sommes très contentes de vous avoir et surtout que vous restiez !

L'année de la meuf

Parce que oui, nous sommes fières de faire partie de cette communauté de femmes entrepreneures.

Un sentiment qui s’accentue quand vous souhaitez parler de nous comme cela a été le cas pour :

  • Bam Pwr / Saison 2 – Les initiatrices du changement / épisode 21 “Estime-toi faiseuse”. Ce podcast est toulousain et “ Toujours engagé, toujours féministe, BAM PWR garde son ADN mais s’ouvre à d’autres thématiques de société. En effet, nous tendrons notre micro à encore plus de femmes, plus de femmes qui oeuvrent pour rendre notre société plus inclusive, plus tolérante, plus colorée et plus joyeuse.”
  • Grizette Mag / Elles font l’Occitanie / Vidéo et article du 9 octobre . Grizette mag c’est “un féminin généraliste local qui développe un contenu au plus près des préoccupations de ses lectrices. La ligne éditoriale créative, éthique et innovante offre une vraie tribune à toutes les femmes du Sud.”

Pour ponctuer tout ça avec le sourire, ça y est, c’est acté, vous nous appelez “les cocottes”.

Et après ?

L'année "Au boulot cocotte"

2020 est placée sous le signe de révélation du Faire toulousain.

Nous le répétons, notre premier objectif  est de mettre en avant et en relation les faiseurs de la métropole toulousaine auprès de leurs publics, particuliers et entreprises.

Voici ce qui est prévu voire en cours pour cette année.

_Alors concrètement, quoi faire avec Au boulot cocotte ?

Les après-midis créatives

Atelier de sérigraphie par Bitono lors de la première après-midi créative de Au boulot cocotte #toulousecreative

Ces moments de partage, de détente et de création commencent à réellement vous plaire.

Nous avons mis en place une rubrique dédiée sur le site

Vous y retrouverez la programmation de cette année. Les détails des descriptions arriveront au fur et à mesure.

Le plus : Vous avez maintenant la possibilité d’offrir l’expérience de l’après-midi créative avec les bons cadeaux.

Les ateliers Leroy Merlin

L’enseigne de bricolage a été la première entreprise à nous faire confiance !

A partir du mois de février, des faiseurs de notre basse-cour animeront des ateliers au sein des 3 boutiques de l’enseigne : Balma, Colomiers et Roques.

Vous pourrez venir apprendre à réaliser vos objets de la vie quotidienne comme une lampe, un porte plante, ou encore une étagère. Mais aussi vous initier à la broderie, à la couture ou au macramé.

Les réservations seront possible depuis les sites internets respectifs des boutiques. En attendant, vous pouvez suivre cela sur notre page Facebook.

Décoration des vitres de l'espace Campus du Leroy Merlin Balma, où Au boulot cocotte y anime des ateliers Make it #toulousecreative

La basse-cour ouvre ses grilles

Nous souhaitons être un vrai support pour les faiseurs de la métropole toulousaine en fédérant la communauté des acteurs présents sur le territoire.

Et pour ça, nous avons aménagé une basse-cour accueillante avec une vue sur champs incomparable et un poulailler bien douillet.

Cette vue

En mars, nous lançons une cartographie qui permettra de recenser les acteurs ainsi que les événements du Faire soi-même. 

En tant que visiteur, cet outil permettra, en un coup d’oeil, de voir ce qu’il se passe autour de vous. Vous pourrez également rechercher en fonction de votre ville, d’une thématique,…

Pour les faiseurs, ce sera une manière simple d’élargir leur communication et d’être rapidement identifiés.

Et quel poulailler !

“Fédérer, fédérer, fédérer” oui, nous nous répétons mais nous sommes convaincues de ce proverbe “tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin”.

Alors nous lançons un réseau de faiseurs ! Celui qui se retrouve tous les mois pour se rencontrer et échanger. Nous proposerons aussi des ateliers thématiques suivant les problématiques qu’on nous a déjà rapporté. Et, nous travaillons tous les jours à la concrétisations de partenariats qui aideraient les faiseurs à se développer.

Deux formules dont nous parlerons plus en détail jeudi 30 janvier, lors d’une réunion d’information à Nova La Mêlée. 

Vous êtes un faiseur et souhaitez plus de détails ? 

Le rendez-vous est gratuit mais sur inscription. Vous pouvez également nous envoyer vos questions à cette adresse contact@auboulotcocotte.com

 

Heureusement que nous sommes en janvier parce que nous avons encore besoin de temps pour ancrer ces actions.

Et bien entendu, l’année 2020 sera encore propice aux rencontres, aux collaborations et articles de blog !

 

De votre côté, comment se passe ce début d’année ?

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *