L’inspiration créative

Un article qui est une partie de notre réflexion sur le concept "d'inspiration", mais aussi de la vôtre, puisque nous vous avions posé ces questions sur Instagram. C’est également l’occasion d’aborder une thématique qui nous aide à poser les bases pour cette nouvelle année : comment trouver l'inspiration pour créer (publications, articles de blog, visuels, offres,...) ?

L’inspiration est, pour nous, un concept. En plus de sa définition physiologique, chacun est à même de lui donner celle qui lui correspond le plus. Nous en sommes venues à nous poser la question de “l’inspiration” en fin d’année 2020 : nous adapter, ok. Mais quoi proposer pour que cela réponde aux besoins de nos communautés ? 

Cet article est une partie de notre réflexion mais aussi de la vôtre, puisque nous vous avions posé ces questions sur Instagram.

C’est également l’occasion d’aborder une thématique qui nous aide à poser les bases pour cette nouvelle année : comment trouver l’inspiration pour créer (publications, articles de blog, visuels, offres,…) ?

1_Une définition pour “inspiration” ?

Dans le dictionnaire

Comme beaucoup de personnes, nous nous sommes d’abord orientées vers le dictionnaire pour connaître le sens du mot.

Sans grande surprise, il y en a plusieurs : 

Physiologique
Phase de la respiration pendant laquelle l’air atmosphérique, riche en oxygène, pénètre dans les poumons.

Celles qui mènent à l’action

  • Mouvement intérieur, impulsion qui porte à faire, à suggérer ou à conseiller quelque action : Suivre son inspiration
  • Enthousiasme, souffle créateur qui anime l’écrivain, l’artiste, le chercheur : Chercher l’inspiration.

Synonymes

Ce sont eux qui ont le plus raisonné pour nous : cette sensation d’avoir la solution en nous, ou, en tout cas, de s’écouter et se faire confiance. 

  • Mouvement intérieur, impulsion qui porte à faire, à suggérer… : intuition
  • Enthousiasme, souffle créateur qui anime l’écrivain, l’artiste,… : exaltation – veine – verve

D'après vous

Un tourbillon de bons sentiments
« De l’étonnement, une surprise, de la joie, des émotions. « 

Marie – @chezvouschezmoi

C’est en nous
« Inspiration, expiration = respiration ! Faire le plein d’énergie vitale, ici créative. Le souffle c’est la vie. »
@Ya_he_ja 

Un mode de vie
« Se nourrir de tout pour booster sa créativité, être à l’écoute du monde pour mieux y vivre. »

Margaux@margochato

2_Où trouver l’inspiration ?

Nous sommes d’accord, nous ne réinventons pas la poudre en parlant d’inspiration. 

Cela étant, nous trouvions intéressant de creuser le concept. D’autant plus depuis l’apparition d’internet et des réseaux sociaux.

D’ailleurs, si cela vous intéresse, nous avons trouvé le mini documentaire intitulé “Influenceurs, comment les tendances et la créativité deviennent contagieuses”, qui permet de comprendre comment certaines idées, marques, personnalités influencent notre façon de penser, de vivre et de consommer. 
Il a une dizaine d’année mais reste d’actualité.

Nos sources d'inspiration

Tout comme vous, nous trouvons nos inspirations créatives sur les réseaux sociaux : Instagram & Pinterest.
Nous sommes également à l’écoute de nos besoins et sensibles à notre environnement. 

Trouver l'inspiration pour créer
  • Notre vie quotidienne
    Déjà, parce que le beau se cache partout. Cette notion est subjective donc à chacun sa représentation du “beau”.
    Également parce que c’est souvent des problématiques de notre quotidien que nous créons pour apporter une solution.
  • La nature
    Plutôt dire “le végétal” dans son ensemble. L’une habite à “la campagne”, l’autre “en ville”, on se rapproche simplement de plantes, ou on travaille la terre. Un moment d’évasion pendant lequel notre seul but est de nous concentrer sur la plante. Ou alors, observer notre environnement.
  • Les personnes
    Il y a celles qui t’entourent (amis, famille,…), celles que tu apprécies mais également les inconnus croisés lors de balades ou encore nos idoles pour leur talent. Toutes ces personnes inspirantes qui sont tout autour de nous.
  • Les podcasts
    Cela va dépendre de votre besoin. Ce que nous voulons dire c’est que vous recherchez peut être de l’inspiration pour faire de vos mains, ou alors, pour créer votre entreprise, mais aussi sur la parentalité,…
    Une fois que vous saurez ce que vous souhaitez, le plus simple reste encore de mener votre enquête sur votre moteur de recherche ou directement dans votre application de podcast.

Nous avons eu la chance de participer à 2 podcasts que vous pouvez encore écouter :
• BAM PWR : « Coline et Alima – Estime-toi faiseuse » – Pour en savoir plus sur Au boulot cocotte
Slow Fashion Season France : avec Marie, Alima a discuté customisation, son parcours et son rapport à la couture.

Les pièges à éviter

Rater, fait partie du processus

Cela étant, nous évitons aussi d’y passer trop de temps, au risque d’être frustrées. Oui oui.

Sur ces réseaux, nous voyons souvent le beau, les résultats parfaits et l’idée que la réalisation est simple comme bonjour.
Mais restons réalistes : on ne nous dit pas (toujours) tout ! 
Il existe une multitudes de présentation de ratés sur les réseaux, mais ce ne sont jamais ceux que l’on voit en premier. Pour vous en donner une idée, nous avons créé un tableau sur Pinterest.
Il y a également le prochain numéro du Makerzine avec la thématique « Savoir rater ».

Les casseurs de créativité

Attention tout de même de ne pas tomber dans un piège.

L’inspiration, nous la voyons aussi comme une impulsion, c’est-à-dire une aide qui va nous permettre de passer à l’action. Il ne faudrait pas qu’à force de chercher cette inspiration à droite, à gauche, vous remettiez en question vos capacités à faire (donc passer à l’action).

Ce qui nous rappelle les échanges que nous avons eu avec Amélie, alias Bambichose, lorsque nous avons parlé des “casseurs de créativité”
Lire l’article

3_Les outils

Tout comme le concept en lui-même, chacun trouvera l’outil qui lui convient pour concrétiser sa réalisation.

Les deux outils qui nous ont été proposés sont le moodboard et le visionboard. 
Sur les deux outils nous y retrouvons des assemblages d’images, teintes, mots,… qui permettront d’orienter un travail ou atteindre un objectif.

Le vision board et le mood board, deux outils pour aider à trouver l'inspiration
  1. Le moodboard

Traduit par “planche de tendances”, le moodboard est principalement utilisé par les métiers créatifs (mode, décoration, publicité,…).
Kerry, makeuse et créative, nous a décrit son utilisation du moodboard.

« J’utilise le mood board qui me permet de visualiser l’univers dans lequel je me situe, où je veux me situer. Ça permet de comprendre les différents paramètres (matières, texture, couleurs, volumes, motifs,…). Pour créer un mood board, je fouille, je découpe, j’imprime, je colle, je dessine, je photographie, je fouille encore haha. C’est inspirant car on se projette mieux avec ce type de planche, sur son projet. Je l’utilise aussi bien pour du design produit, de la scénographie, de l’aménagement d’espaces, de création de tout type de projet finalement.

  1. Le vision board

Le vision board, ou tableau de visualisation, est un outil qui permet de mettre en pratique un exercice de la loi de l’attraction : visualiser pour créer. 

Aurélie est en pleine création de projet et ouvrira prochainement Horizons Sauvages. Un espace dédié au développement personne, la spiritualité et l’ésotérisme. Le vision board est son outil pour garder le cap sur ses objectifs.

« Que ce soit à titre perso ou pour le boulot, j’aime beaucoup réaliser des vision board ! Ce sont des moments à moi où je laisse ma créativité s’exprimer et ils me permettent de matérialiser sur un support des émotions, des ressentis et des ambiances… J’en réalise pour imaginer ma décoration d’un lieu, l’identité d’un futur projet ou encore l’univers d’un compte Instagram. Mais ce qui est bien, c’est que ça peut s’adapter à tout un processus créatif ! J’adore mélanger couleurs, des images d’ambiance, des typos, des textures, des illustrations qui me parlent… Pour moi, ce sont des occasions de rassembler mes inspirations, qui sont souvent éparpillées dans des carnets, sur un tableau Pinterest, ou dans des notes sur mon ordinateur. Et surtout, c’est un outil pratique qui me permet ensuite de rester focus ! »

MAIS ENCORE ?

Nous sommes curieuses d’avoir votre retour sur le sujet. Avez-vous déjà penser aux sources de votre inspiration ou vous tournez-vous, de manière mécanique, vers les réseaux sociaux ?
Avez-vous un process, une technique pour ces moments où vous « manquez d’inspiration » ?
Dites-nous en commentaire.

Entrevue : Maïlys & Laura de l’atelier Bitoño

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.